• 01-73-30-95-94

Tarif bleu, jaune, vert, comment on s’y retrouve ?

Tarif bleu, jaune, vert, comment on s'y retrouve ?

Tarif bleu, jaune, vert, comment on s’y retrouve ?

L’ouverture à la concurrence du marché de l’énergie depuis juillet 2007 a donné naissance à différents modes tarifaires. Cela a permis aux consommateurs de choisir entre fournisseurs historiques et fournisseurs alternatifs. Chez EDF (fournisseur historique), les tarifs réglementés s’agissent des trois tarifications : Bleu, Jaune et Vert, basées sur le degré de puissance souscrite par le client.

Tarif Bleu

Le tarif Bleu est dédié aux compteurs d’une puissance allant de 3 à 36 kVA, notamment pour les petites entreprises, les artisans et les commerçants. Il dispose de différentes options reposant sur le prix du kWh, à savoir :

  • Tarif Bleu Option Base
  • Tarif Bleu Option Heures Creuses
  • Tarif Bleu EJP (non proposé depuis 1998)
  • Tarif Bleu Tempo (non proposé depuis 2000)

Tarif Jaune

Le tarif Jaune est quant à lui appliqué aux professionnels ayant un compteur d’une puissance comprise entre 36 à 250 kVA. Il s’agit en général des PME ainsi que des moyennes entreprises industrielles. Ce tarif dispose lui aussi d’options tarifaires distinctes dont :

  • Tarif Jaune Option Base utilisation moyenne
  • Tarif Jaune Option Base utilisation longue
  • Tarif Jaune Option EJP (n’existe plus)

Tarif Vert

Le tarif Vert concerne les clients industriels approvisionnés en haute ou en moyenne tension. La puissance souscrite du compteur est donc supérieure à 250 kVA. Comme les deux tarifs précédents, celui-ci se compose aussi de plans tarifaires dont :

  • 4 versions tarifaires : très longue utilisation, longue utilisation, moyenne utilisation et courte utilisation.
  • et cinq périodes tarifaires : P1 à P5
root_62r3p1p0

Laisser un commentaire